FAQs Protection incendie Vérifications2019-02-20T19:47:25+00:00

FAQs Protection incendie | Vérifications

  • Les Normes SIA 260 ff., les directives de protection incendie de l'AEAI et, le cas échéant, les Eurocodes
  • La publication SZS "steeltec 02:2015 Protection incendie des structures" décrit en détail les procédures de vérification pour les éléments de construction en acier non protégés et revêtus et sert de base de calcul.
  • Pour les constructions mixtes acier-béton, la publication "C1/12 Tables de dimensionnement pour la construction mixte"
  • Pour les revêtements intumescentes, la publication C2.5:2015 "Peintures intumescentes"

basket "steeltec 02:2015, C1/12 et C2.5:2015 " commander maintenant

  • Voir CD de la documentation SZS épuisée "Documentation de cours «Protection incendie et construction métallique», C10" (C10.1)
  • Arcelormittal
En situation d'incendie, les poteaux peuvent, selon la conception structurale, être encastrés dans les zones froides des étages adjacents (poteaux continus, renforcement rigide de la tête des poteaux, mais encastrement douteux en cas de plaque de tête). La longueur de flambage réduite diminue le taux d'utilisation en situation d'incendie.

Les poteaux en acier plein peuvent rester non protégés selon le taux d'utilisation: pour R30, dès env. RND/VKT 110, pour R60 dès env. RND/VKT 380 - ici aussi un surdimensionnement peut en valoir la peine.

Les poteaux situés à l'extérieur peuvent, après arrangement avec l'autorité de protection incendie, être dimensionnés pour une résistance au feu réduite ou avec une courbe d'incendie spéciale (publication "steeltec 02:2015 Protection incendie des structures", pp. 31/32), ou encore être munis d'une protection du côté du bâtiment par un revêtement ou par des éléments de façade.

basket "steeltec 02:2015" commander maintenant

La vérification comme poutre intégrée Slim Floor non protégée est la plus économique; une armature de renfort au-dessus de l'aile inférieure peut éventuellement s'avérer nécessaire. Par analogie, une vérification comme poutre à âme enrobée selon la norme SIA 264/1 "Construction mixtes acier-béton - Spécifications complémentaires" est également possible.

Au cas où l'aile inférieure est protégée (peinture intumescente ou revêtement), la vérification s'effectue de façon conventionnelle, avec le facteur de massiveté correspondant à la géométrie réelle.

Détails voir:
  • publication SZS  "steeltec 02:2015 Protection incendie des structures"
  • publication SZS "C1/12 Tables de dimensionnement pour la construction mixte"

basket "steeltec 02:2015 et C1/12" commander maintenant

En présence d'un faux-plafond, la résistance au feu des poutres est vérifiée à l'aide du Répertoire de la protection incendie.

Pour d'autres types de faux-plafond, la vérification s'effectue à l'aide de de la publication SZS "steeltec 02:2015 Protection incendie des structures" (propriétés des matériaux selon fig. 50, facteur de massiveté équivalent au cas d'un revêtement en caisson à trois côtés).

basket "steeltec 02:2015" commander maintenant

Si la colle est échauffée à 70°C, elle devient molle et perd sa capacité portante. La sécurité structurale en cas d'incendie doit généralement être vérifiée sans l'effet de la colle, les revêtements qui doivent maintenir la température en-dessous de 70°C devenant alors beaucoup trop épais.