Association | Histoire de SZS

Les débuts

Le Centre suisse de la construction métallique fête cent ans d’existence, cette association ayant vu le jour en 1906. Un numéro spécial du magazine «bauingenieur» retraçant l’histoire de la construction métallique en Suisse a été édité à cette occasion.

C’est en 1905 que l’Union des constructeurs suisses de ponts et charpentes métalliques a été portée sur les fonts baptismaux. Elle conservera son nom pendant près d’un demisiècle. Le secrétariat central a été créé en 1906 dans le but de défendre les intérêts communs des entrepreneurs suisses actifs dans le secteur de la construction métallique. Il est parvenu en quelques années à réorganiser le secteur des soumissions et a pris une part active à l’élaboration des normes de la construction métallique dans la collection des normes de la SIA.

La très efficace commission technique a été créée en 1916 afin d’étudier le comportement des structures porteuses, la résistance à la fatigue, les techniques de soudure et les méthodes de construction composites. L’activité de conseil indépendante proposée par l’association et l’influence de sa commission technique au sein des organes de la SIA ont favorisé dans une large mesure l’essor de la construction métallique en Suisse.

SSV devient SZS

L’association a été rebaptisée Chambre suisse de la construction métallique en 1954, puis s’est transformée en 1968 en une organisation représentative de l’industrie suisse de la construction métallique riche d’une septantaine de membres: le Centre suisse de la construction métallique ou SZS. Le marasme économique des années 70 et 80 a précipité la chute de nombreuses sociétés ayant pignon sur rue.

100 Jahre SZS

Cette période a vu fondre la production indigène d’acier qui constituait l’une des principales sources de financement du SZS. Au milieu des années 90, l’association a subi une nouvelle restructuration radicale.

 SZS aujourd’hui

Depuis 1998, le Centre suisse de la construction métallique regroupe non seulement les entreprises de construction métallique, mais aussi l’ ensemble des acteurs de la branche (sous-traitants, négociants) ainsi que le public cible (bureaux d’architectes et d’ingénieurs, hautes écoles, institutions).

Le SZS est ainsi devenu un centre de compétence de la construction métallique en Suisse. Le SZS compte aujourd’hui quelque 240 sociétés affiliées et 300 membres individuels du secteur de la planification. Le centre fait autorité dans le domaine de l’information technique du public cible et de la mobilisation des compétences dans le secteur de la construction métallique. Riche d’une expérience centenaire, le SZS et l’ensemble de la branche sont cependant toujours placés devant le défi d’une mutation constante de l’environnement technique, politique et économique qu’ils doivent relever avec compétence et souplesse.